Posts made in juillet, 2017


Devenir chauffeur de taxi du jour au lendemain ne s’improvise pas, c’est tout une aventure qu’il faut entreprendre étape par étape. Pour vous donner quelques idées là-dessous, voici le parcours pour devenir conducteur de taxi. Répondre à l’exigence du métier Il s’agit donc de remplir les conditions soumises à cet exercice en obtenant par exemple un permis de conduire de type B, de posséder un PSC1 et d’avoir un casier judicaire vierge. Pour répondre à l’exigence du métier et de devenir Taxi professionnel, il faut également avoir le profil en passant par une petite visite médicale, histoire de vérifier sa vue, ses reflexes et de connaitre son état de santé pour voir s’il possède une aptitude pour la conduite de véhicule puisque la sécurité des conducteurs et celle des passagers en dépendent. Obtenir un Certificat de Capacité Professionnelle Pour devenir Taxi, obtenir un CPP ou Certificat de Capacité Professionnelle est obligatoire. Dans ce cas, deux options s’offrent aux candidats : soit ils optent pour un candidat libre, soit, ils suivent une formation complète dans un organisme spécialisé et agrée par l’Etat. Les deux options présentent chacun des avantages et des inconvénients. Pour la première, la formation se révèle moins coûteuse mais on ne dispose pas d’une bonne base d’étude. Ce qui veut dire donc que la probabilité de chance de réussite se montre plutôt faible. Quant à la deuxième, la formation est plus onéreuse mais elle constitue un argument fort pour la validation de son CPP. Mais quelle que soit l’option choisie, l’important est de savoir s’impliquer davantage dans sa formation. Une fois le CPP obtenu, libre à chacun donc de choisir le statut qu’il souhaite opter. Soit un conducteur va se mettre compte soit être salarié d’une agence de taxi. Obtenir sa licence Il s’agit d’une Autorisation de Stationnement ou ADS et pour l’obtenir, il existe également deux options. La première est de procéder à une location-gérance. On bénéficie non seulement d’un taxi équipé mais aussi d’une ADS. La deuxième serait donc de l’acheter avec des prix souvent variés d’une zone à une autre. D’autre part, il y a lieu de noter que l’obtention gratuite d’une ADS n’est pas souvent évidente. La procédure est d’autant plus longue dans les grandes villes mais moins fastidieuses en périphérique. De plus, la demande d’obtention est moins incitative avec les démarches à la mairie, à la préfecture, à la commission départementale, etc. Mais cela reste cependant un passage obligé pour devenir...

Read More

Dans une entreprise, il est très fréquent de transporter des marchandises. La plupart d’entre eux disposent de leur propre véhicule pour livrer les marchandises. Toutefois, c’est une solution qui fait dépenser beaucoup, parce qu’une fois la marchandise livrée, le véhicule sera vide. Heureusement, il existe désormais des entreprises qui facilitent le transport avec la palette, ce qui minimise le coût et la perte de l’entreprise. En quoi consiste une palette ? La palette désigne une unité de chargement dotée d’un socle en bois, en aluminium ou encore en plastique. C’est sur ces bases que les marchandises seront disposées au moment du transport des marchandises. Le transport de palettes permet de bien maintenir les produits installés. Et pour ce faire, il est également important d’envelopper les marchandises avec des films plastiques connus sous le nom de film de palettisation. La palettisation est donc l’action de charger les marchandises sur une palette. L’usage de ce genre de solution présente de nombreux avantages. C’est avant tout une solution qui permet d’éviter les mauvaises manipulations. Ainsi, les manutentionnaires seront dans l’obligation d’utiliser le matériel adapté : chariot élévateur, transpalette ou autres. Elle peut transporter des marchandises de plus de 1 000 kg, et peut s’adapter à toutes les contraintes sur les routes. Comment se déroule le transport de palette ? Le transport de palettes n’est pas comme toute livraison classique parce qu’elle nécessite des moyens particuliers. Avant tout, il faut veiller à avoir une facilité d’accès pour l’enlèvement, et l’acheminement et surtout durant la livraison. C’est pour cette raison qu’il est indispensable d’avoir certains matériaux cités précédemment comme le chariot élévateur. Ce genre de transport exige aussi quelques conditionnements bien définis. En effet, il s’agit d’un outil qui permet de faciliter le transport des colis trop volumineux et d’une technique qui optimise la protection des marchandises contre les chocs qui peuvent les endommager durant l’expédition du colis vers leur propriétaire. C’est aussi la meilleure solution pour le transport routier puisqu’elles sont aussi sanglables. L’envoi de palette Pour l’envoi d’une palette, surtout à l’étranger, il est important d’avoir la certitude que le pays de destination autorise ce genre de support d’expédition de marchandise. En fait, certaines législations des pays sont attentives à l’utilisation des palettes, car elles peuvent être source de propagation de certaines maladies. Néanmoins, ces restrictions touchent particulièrement les palettes en bois et qui ont besoin de traitement chimique ou thermique. De plus, au moment de mettre à disposition des transporteurs les palettes, il faut aussi prendre en compte certains critères. À savoir la vérification de l’équilibre du colis sur la palette, d’envelopper les cartons ou les cigarettes avec du film dédié....

Read More