Posts made in février, 2018


Les jantes font partie des pièces de voiture les plus vendues au monde. En effet, cet accessoire est très prisé pour la personnalisation de véhicule. Les critères de sélection des jantes ne doivent pas seulement se baser sur leur aspect esthétique. Il est essentiel de choisir des jantes de qualité pour assurer un minimum de sécurité et de durabilité. Des jantes homologuées pour plus de sécurité Les jantes sont fabriquées en Europe, aux Etats-Unis et principalement en Chine. Les jantes sont des éléments très importants des roues d’un véhicule. Il est essentiel de choisir des jantes de qualité pour prévenir tout risque d’accident. Malgré les apparences, la provenance des jantes ne signifie pas pour autant qu’elles soient de bonne qualité. Pour vérifier l’authenticité des jantes, il suffit de vérifier leur homologation. Les jantes de bonne qualité présentent les informations concernant leur lieu de fabrication, le modèle et les normes utilisées pour leur conception. Pour vérifier cela, il suffit de regarder si l’intérieur de la jante présente des gravures concernant ces éléments. L’absence de marquage interne est le signe particulier des contrefaçons et des jantes non homologuées. Les jantes homologuées vous assureront une qualité et une sécurité optimale. Il existe différents certificats d’homologations, à savoir : TÜV, JWL, ECE ONU124, et VIA. L’homologation d’une jante peut être demandée auprès du marchand ou être vérifié sur internet grâce à la référence du modèle. Les dimensions des jantes En dehors de la qualité, il est aussi essentiel de vérifier la compatibilité des jantes avec votre voiture. Pour cela, il faudra tenir compte de 5 paramètres. Le premier est l’entraxe. Il s’agit de la distance entre les orifices destinées à accueillir les goujons qui serviront de fixations à la jante. Le second paramètre est l’alésage de la jante. C’est le diamètre de l’ouverture se trouvant au centre la jante qui permet d’accueillir le moyeu. Ces deux premiers critères doivent être identiques à celle des jantes d’origine pour assurer la compatibilité des nouvelles jantes à votre essieu. Les paramètres suivants sont la largeur, le diamètre et le déport de la jante. Des jantes présentant un diamètre et une largeur supérieures ou inférieures aux jantes d’origines nécessitent l’achat de nouveaux pneus adaptés à ces nouvelles dimensions. Le diamètre de la jante et sa largeur sont exprimés en pouces. Il est important de bien dimensionner les jantes pour éviter qu’elles ne touchent les ailes et les passages de roue. Le déport est la distance entre le milieu de la largeur de la jante et la surface d’appui du disque ou du tambour. Il doit être choisi de façon à éviter de toucher le système de freinage ainsi que les ailes de la voiture, dans le cas d’un choix de dimensions autres que celui des jantes...

Read More

Les nouveaux modèles de 4 roues ont de quoi en attirer plus d’un de nos jours. Plusieurs fonctionnalités, une prise en main facile et un design unique en son genre : nombreux sont ceux qui souhaitent troquer leurs vieilles voitures contre les dernières collections. Mais pour ce faire, et afin de limiter les dépenses, encore faut-il vendre sa voiture. Il existe plusieurs démarches à respecter pour vendre sa voiture. La première et la plus importante étant l’estimation de la valeur vénale de cette dernière. Heureusement, c’est une démarche que vous pouvez désormais faire sur un site internet concession automobile, voire plusieurs, et ce, gratuitement. Pourquoi faire estimer sa voiture ? Passer par une estimation est une démarche capitale. Cela vous permet entre autres de tirer le meilleur prix pour votre quatre roues. En effet, la valeur de celle-ci dépend de plusieurs choses, notamment l’entretien et l’état, l’année de sortie, la marque, modèle, etc. Il vous faut un œil objectif pour avoir les bonnes informations. Et si auparavant il fallait payer les concessionnaires et/ou les garagistes pour ce faire, ce n’est plus le cas de nos jours. Il existe un site internet concession automobile qui propose une estimation gratuite et sans engagement. Par ailleurs, demander une estimation est loin d’être compliquée. Vous n’avez plus à vous déplacer jusqu’au professionnel pour avoir les réponses à la question que vous vous posez. Il ne suffit plus que de quelques clics. Il est à noter que hormis certaines voitures de collection, la valeur de votre bien peut diminuer au fil du temps. Cette variation de prix complique encore plus l’estimation de la valeur exacte de tel ou tel véhicule, d’où l’importance des prestations du site web automobile. En outre, en faisant l’estimation du véhicule, vous aurez plus de chance de réussir à limiter la dépréciation de son prix dans le temps. En fonction du prix, vous pouvez décider de vendre immédiatement ou attendre encore un peu. À noter toutefois que les premières années d’une voiture sont souvent celles pendant lesquelles son prix diminue considérablement. Sachez aussi qu’actuellement, vous avez plusieurs plateformes d’estimation disponible sur la toile. Comment faire l’estimation en ligne de sa voiture ? Faire une estimation de la valeur de votre voiture sur un site internet concession automobile n’est pas compliqué. Il ne faut pas être un expert en informatique et web pour ce faire. Les plateformes proposent généralement un formulaire que vous devez simplement remplir en quelques clics. Parmi les renseignements les pus fréquemment demandés sont : la marque de la voiture, le modèle et l’année de mise en circulation. Les résultats apparaitront en quelques secondes. Mais attention, comme susmentionné, vous avez l’embarras du...

Read More

Le transport de marchandises est une activité fortement règlementée. Pour exercer en tant que telle, une entreprise doit faire une demande à la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL). Ce service examine plusieurs critères imposés par la loi avant d’accorder un titre d’exploitation ou licence. Les exigences tenant à l’entreprise transporteur Pour obtenir un titre d’exploitation ou licence au nom d’une entreprise transporteur de marchandise par voie routière, son dirigeant doit justifier d’un certain degré d’honorabilité. Il doit en effet disposer d’un casier judiciaire vierge et être clean au niveau des infractions aux divers codes comme le code de la route, du commerce, du travail et de l’environnement. Mais le dirigeant de l’entreprise doit également justifier d’une compétence à mener des véhicules légers, s’il utilise ce type de transport dans son activité. Sont compris dans cette catégorie, les véhicules inférieurs à 3,5 tonnes de poids maximum autorisé (PMA). Si son activité consiste en un transport public routier de marchandise ou location de véhicules industriels avec conducteur, il doit fournir une autre attestation correspondante. Afin d’obtenir cette licence, l’entreprise demanderesse doit également justifier d’une capacité financière suffisante. Elle doit le prouver par une attestation d’une de ses banques et par l’expert comptable chargé de la vérification de son compte. Cette capacité évolue en fonction du nombre de véhicules employés dans l’entreprise. Et l’entreprise doit aussi figurer au registre du commerce.  C’est après avoir vérifié toutes ces conditions que la DREAL accepte l’inscription de l’entreprise au fameux registre des transporteurs et loueurs de véhicules industriels avec chauffeur et délivre la licence. Dans le processus de sélection de transporteurs collaborateurs pour Chronotruck, le commissionnaire de transport assure la vérification d’une licence en cas de prestataires faisant partie d’une entreprise. Les divers types de licences Lors de cette demande de titre de transport pour marchandise, l’entreprise doit préciser le type de véhicule qu’elle utilise avec le territoire qu’elle dessert. Ainsi, en fonction de ces éléments, la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement délivre trois sortes de licence. Celle restrictive permet l’utilisation de véhicules de poids maximum autorisé (PMA) de 3,5 tonnes. Cette licence donne la possibilité d’assurer un  transport au  niveau national. Une autre licence de transport intérieur permet à l’entreprise d’utiliser des véhicules de poids maximum autorisé (PMA) de 6 tonnes avec une charge utile de moins de 3,5 tonnes.  La dernière licence assure une activité de transport de marchandises sur route de niveau communautaire. Elle correspond aux véhicules avec poids maximum autorisé, de plus de 6 tonnes et une charge utile de plus de 3,5 tonnes. Cette licence est  valable sur l’ensemble du territoire...

Read More

Les assurés et leurs voitures sont quotidiennement exposés à de nombreux risques tels que le vol ou l’accident. Les dommages matériels causés par ces différents sinistres peuvent être importants et entrainer l’immobilisation du véhicule. Dans ce cas, un enlèvement d’épave gratuit est nécessaire. L’indemnisation suite à un sinistre Le délai de remboursement dépend principalement de la nature du sinistre. Pour les dommages matériels, l’assureur doit proposer une offre d’indemnisation dans les 3 mois suivants l’expertise au maximum. Les dégâts doivent être évalués par un expert mandaté par l’assurance dans la semaine ou dans la quinzaine suivant l’accident. Il lui appartient de chiffrer les coûts de réparations du véhicule. Pour les dommages corporels, la proposition d’indemnisation doit être effectuée dans les 8 mois au maximum. Lorsque la voiture est déclarée économiquement ou techniquement irréparable, l’offre de proposition doit être envoyée dans les 15 jours suivants l’expertise. L’assuré dispose ensuite de 30 jours pour le contester. Si l’assuré n’émet aucune réponse, cela vaut acceptation l’assureur procède à l’enlèvement d’épave gratuit. Il lui appartient en effet de réaliser toutes les démarches relatives à l’enlèvement d’épave. Mais vous pouvez également demander une contre-expertise ou une expertise juridique pour contester l’offre. Qu’est-ce qu’une voiture économiquement et techniquement irréparable Suite à un accident, à un sinistre ou à un vol, une voiture peut être déclarée économiquement irréparable sur le coût de réparations est supérieur à sa valeur réelle. Dans ce cas, l’assureur peut choisir de déclarer la voiture comme épave et proposer une indemnisation plutôt que de payer les frais de réparations. Pour évaluer l’ampleur des dégâts, il faut obligatoirement faire appel à un expert mandaté par la compagnie d’assurer. Une voiture est techniquement irréparable lorsqu’elle est impossible à identifier et qu’elle ne pourra jamais reprendre la route. Dans ce cas, la voiture doit être déclarée véhicule épave et l’assurance doit procéder à un enlèvement d’épave gratuit en faisant appel à un organisme spécialisé dans la démolition. Par ailleurs, la carte grise sera détruite par la préfecture dès réception du rapport d’expert. Dans les deux cas, le propriétaire peut bénéficier d’une indemnisation basée sur la valeur de remplacement à dire d’expert. Le but de cette indemnisation est de permettre à l’assuré de racheter une voiture semblable à la sienne d’avant sinistre. Il faut savoir que l’abandon de voiture hors d’usage est sanctionné par la loi car les déchets qu’elle produit sont considérés comme dangereux. Plus de détails sur ce site http://www.destruction-de-voiture.fr/...

Read More